AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Heath - Please, don't love me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Heath J. Andersen
avatar
Placidus


Messages : 463
Date d'inscription : 02/01/2012

Carte d'Identité
Âge: 18 ans
Don:

Mer 24 Avr - 9:18





Heath Joy Andersen
you're so weird

18 ans - Virtus Insania - Placidus - Copie de don - AB négatif - Intolérance aux huîtres - Célibataire - Orphelin de mère
C O M E . B A C K

× Un meilleur ami de circonstance. Ca c'est fait comme ça, sans raisons. Et vous avez juste sympathisé. Toi c'était de loin. Tu faisais semblant, mais ça fonctionnait. Et au final, ça marchait comme ça. Ca venait de lui, mais pour une fois, tu ne fuyais pas.
- Yugito Frazen


× Une sœur comme une vraie. Tu la protèges comme si elle était de ton sang. Tu ne laisseras jamais personne l'approcher avec de mauvaises intentions, et sans savoir pourquoi, tu n'espères que du bonheur pour elle, sans rien lui demander en retour.
- Aniela N. Glinczanki


× Une groupie, une vraie. Elle te cours après. Tu le sais, ou peut-être pas. Tu l'aimes bien ou tu l'évites comme la peste. Elle aura beau être jolie ou gentille, tu ne sais pas. Ca ne marchera simplement pas, entre elle et toi.
- Libre


× Une copine de lit. Aucun bonjour dans les couloirs, pas même un sourire. Et tu la retrouves cachés de tous, et vous vous ausez de toutes les manières possibles et inimaginables, dans des draps, contre un mur, à jouer aux cartes ou à faire semblant de vous aimer, pour que tout disparaisse au premier regard.
- Libre


× Rival à la trappe. Quelqu'un avec qui tu ne t'entends pas. Sans raison particulière. Vous vous êtes vus, et rien n'est passé. Un jour même, vous vous êtes battus. Vous vous évitez tout le temps, à la seule exception d'espéré démonter l'autre. D'un coup de poing ou d'une phrase lacérante.
- Libre


× N'importe quoi d'autre.. Un RP, une demande, un MP. A vrai dire, tout est un peu possible avec Heath.
- MP




P U K E . Y O U R . S O U L


Tu es quelqu'un qui semble social. Il n'y a rien pour contredire ça. Tes sourires s'étirent facilement, gymnastique répétées chaque matin devant ton miroir avant de te brosser les dents. Les autres viennent vers toi, parce que l'on dit que tu as du charme. Parfois même du charisme. Pourtant tu es quelqu'un d'assez plat. Et même si c'est toi, l'initiateur de ce contact, tu ne chercheras pas à en garder mémoire. Les liens ne se créeront pas. Ou seulement à sens unique. Ils ne sont que des visages, des noms qui défilent dans ta vie sans pour autant prendre de l'importance. Tu ne veux pas t'ouvrir. Tu ne sais pas t'ouvrir. Tu es un secret sans mystère. Tu n'appelles pas les autres à te découvrir, puisque ta vie publique est faite de mensonges et de faux-semblants. Tu te trouves nul. Tu te voudrais meilleur. Alors tu fais semblant de l'être. Tu t'entoures d'une carapace de confiance qui s'ébranle tellement facilement. Toutes tes relations te semblent fictives, alors que pourtant, certains comptent pour toi. Tu n'en as juste pas conscience. Tu t'en rendras compte quand tu les perdras, connard.
Tu es figurant dans une pièce de théâtre dont tu ne connais pas même le nom. Tu ne sais même pas pourquoi tu es là. Tu ne veux pas être le héros. Tu rêve de normalité comme certains rêvent d'aventure. Ton idylle serait de rester sous un arbre à lire quelques livres. Tu aimes rendre service, mais ne sait pas faire. Tu espères qu'on ne te mette jamais au premier plan. Tu voudrais que les gens s'attribuent tes mérites, tes exploits, pour surtout, ne pas exister. De toutes façons, tu ne sais parler de toi que pour te moquer. Ou pour mentir. Tu as trop peur d'être jugé, de ne pas atteindre les espérances du monde pour oser te montrer. Parce qu'au final, ce qu'on penses de toi, tu ne t'en fiches pas.
Un sourire. Toujours. Au coin des lèvres. Jamais au coin des yeux. Pourtant, tu te sens monstre. Toi et ton don bizarre. Toi qui n'es pas ce qu'on appelle normal. Tu ne peux vivre que des autres. Par leur don, par leurs vies. Tu changes à leur contact sans vouloir te l'avouer. Tu fuis les conversation, plante ton regard dans les yeux de ton interlocuteur. Et il évite les questions. Il te crois franc. Tout n'est que subterfuges et artifices avec toi.

Tu rêves d'être heureux. Tu rêve d'être normal. Et tu te prives de tout en te faisant vomir au dessus de ce blanc de porcelaine, l'estomac rongé par les cachets.

- - - - - - -




Il voit les vies de tous ces gens qui s'en vont droit aux abattoirs, cet inutile qui nous surprend parfois qu'on verrait l'espoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heath J. Andersen
avatar
Placidus


Messages : 463
Date d'inscription : 02/01/2012

Carte d'Identité
Âge: 18 ans
Don:

Mer 24 Avr - 9:18






S I D
× Copine de faux-semblants. Tu sais. Tu sais qu'avec elle, tu es comme toutes ces prétendues amies. Hypocrite. Votre relation n'a rien de fondée. Vous traînez ensembles. Faute de mieux. Tout va pour le mieux. Vous partez en soirée tous les deux, avec d'autres. Vous n'avez rien de vraiment plus complice que des choses fausses. mais ça vous conviens. Ça te conviens. Pourtant, voilà que Sid se fait invitée. Tu te sens mal. A peine. Juste assez pour aller vomir un coup. Quand elle a le dos tourné. Mais au final. Ca te va. Rien de plus. Rien de moins. Que des faux semblants. Ca a toujours été ainsi. Tu l'aimes bien, dans le fond. Elle et son corps. Elle et son rire de cagole.

× sidonie samuels schnoor & 16 & virtus insania & asinos. Citation RP sur la relation
- Link






P R I N C E S S E
× Aime moi de toute ta haine. Ca avait commencé par toi. Ta demande non formulée. Tu l'avais abordée, et, découvrant sa rancœur, évitée le plus possible. Tu l'avais fuis comme la peste. Jusqu'à ce que tu te dises qu'il valait mieux la taquinait. Jamais rien de concret. Et elle t'avais laissé, jamais sans mal, te ridiculiser à la draguer sans réelle volonté. Mais un jour tu lui emprunta son don. Mais un jour vous étiez seul. Et ce baiser non posé sur ses lèvres. Et ce jeu oublié. Et le temps 'était mis en pause quand tu lui as demandé, pourquoi elle détestait le monde. Et tu 'las entre aperçue. Cet autre elle. Ce vrai toi. Elle t'intrigue, te chahute. Tout s'est accéléré. Ton cœur, ton mal-être. Et te voilà. A la serrer dans tes bras. A partir en courant après ces trois mots. Fatalité. Sors avec moi.

× lyria sandman & 16 & synchronicity & faithbee. Citation RP sur la relation
- Link










A N I
× Une soeur comme une vraie. Et tu la protégeras toujours, sans la moindre arrière pensée. Et tu voudras son bien, sans aucune raison. Et tu veux qu'elle soit heureuse. Tu ne peux pas l'imaginer pleurer. Tu te sens comme son frère, et à vrai dire, tu te battrais pour elle. Tu es celui qui est là, qui peut la prendre dans ses bras, qui ne dira rien et l'écoutera. Tu aimes bien, la gronder, la réprimander. Mais jamais méchamment. Et elle te déteste une seconde. Rarement plus. Et elle te donne l'impression d'avoir une famille. De parfois, pas être si seul que ça.

× aniela neilina Glinczanki & 17 & synchronicity & springtie. Citation RP sur la relation
- Link






J U L I E T
× Et je t'aimerais face au monde entier.. Croisés dans une salle de cours, elle était habillée pour défilée pour la gay pride. Et sans raison tu es venue la défendre. Et sans raison, tu as prétendu que vous étiez ensembles. Et depuis, tu l'aides, comme ça, à l'occasion. Tu prétend que vous vous êtes remis ensembles dès qu'elle en a besoin, et reprends ta vie quelques jours après, comme si de rien n'était. Comme si vous ne vous étiez jamais embrassés.

× camille douze & 17 & synchronicity & faithbee. Citation RP sur la relation
- Link




- - - - - - -




Il voit les vies de tous ces gens qui s'en vont droit aux abattoirs, cet inutile qui nous surprend parfois qu'on verrait l'espoir.


Dernière édition par Heath J. Andersen le Mer 24 Avr - 10:03, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heath J. Andersen
avatar
Placidus


Messages : 463
Date d'inscription : 02/01/2012

Carte d'Identité
Âge: 18 ans
Don:

Mer 24 Avr - 9:19






B U D D Y
× Meilleur pote de circonstance. Au début, ce garçon était une calamité pour toi. A toujours oublié ses clefs, perdre ses chaussures, mais au fur et à mesure de vivre dans votre petit espace, les choses se sont faites. Tu ne diras jamais que c'est ton ami, mais vous passez de longues heures à jouer à tout et n'importe quoi. Il te couvre quand tu ramènes quelqu'un, et t'en fait autant pour lui. C'est drôle, parce que son humour te fait un peu rire. Parce que tu t'adaptes très bien avec lui. Ensembles, dans les couloirs, vous faites du bruit, vous riez. On pourrait croire que c'est ton meilleur ami. Si il était ton ami.

× yugito frazen & 17 & virtus insania & placidus. Citation RP sur la relation
- Link






N I K O
× On s'en ira de l'autre côté de la terre. Ca ne fait pas longtemps, que tu connais Nikolaï. Quelques jours, deux semaines, pas plus. Et le voilà qui t’entraîne dansdes mondes que tu ne connais pas. Dans des mondes que tu ne visites qu'avec lui. Il te débauches, complètement. Au point que tu en oublies que tu es un arçon sage. Avec lui c'est toutes tes conneries. Tes nuits folles ne se finissent qu'après que le soleil se soit levé. En fait, tu n'est comme ça avec personne d'autre. La tête à l'envers, les idées peu claires.

× nikolaï luka valdick & 19 & synchronicity & springtie. Citation RP sur la relation
- Link










D U M B A S S
× Fous moi la paix. La vérité, c'est que tu n'aimes pas ce garçon. Parce que tu as l'impression qu'l se montres trop en se la jouant discret. Tu n'as rien de personnel contre lui, certes, mais il t'agace. Tu pourras bien lui parler, si tu lui est de nouveau confronté, mais tu préfères ne pas avoir à discuter avec lui trop longtemps. Mais vos rencontres se passent toujours de la même manière : tu prends la fuite à un moment donné, sans pour autant montrer un signe de faiblesse avant toi. C'est plus comme si ça te désespérait. Votre dernière rencontre t'as conforté dans cette idée. A trop vouloir ne pas comprendre l'être humain, il en devient un, dans tout ses vices. Et tu le lui dit.

× raven ninvenci & 17 & virtus insania & placidus. Citation RP sur la relation
- Link






S U R N O M
× genre de la relation. Description du lien. PArce qu'il en faut bien une. Sinon ça sert à rien d'avoir une fiche de relation. Enfin bon. Voilà. Vous m'avez compris. J'écris du blabla en guise de test. Mais c'est mieux que rien. Et j'avais la flemme de trouver un lorem patatitichose.

× nom complet & age & école & groupe. Citation RP sur la relation
- Link




- - - - - - -




Il voit les vies de tous ces gens qui s'en vont droit aux abattoirs, cet inutile qui nous surprend parfois qu'on verrait l'espoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
 

Heath - Please, don't love me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» I love America
» Love Hina

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Verbum Pretium :: Personnages :: Relations & Activités :: Relationships-
21.04 Installation du design printemps-été. Les nouveautées arrivent bienôt, on a juste essayer de vous faire déjà un joli truc ! N'hésitez pas à donner votre avis dans le FLOOD
AVRIL Un petit rappel des derniers évènements survenus à Clever Cross. Comment s'est finalement terminé le bal tout droit sorti d'un conte de fée. ICI

RUMEUR
EN CONTINU L'été arrive. Préparez vous tous à sortir vos maillots ! Les directeurs de Virtus Insania et de Clever Cross vous réservent une jolie surprise !