AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | 
 

 Clever Cross - Histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Prophetia
avatar


Messages : 128
Date d'inscription : 06/12/2011

Jeu 15 Déc - 1:34

Clever Cross était, autrefois, un château appartenant à Robert Alexandre Schumann, un célèbre auteur-compositeur de musique classique, qui entretenait ses murs avec soins et discipline. Attaché à l'art de la musique, il y créa une école à son effigie et c'est donc en 1831 que le bâtiment fut considéré comme une académie brillante de musique. Encore aujourd'hui on peut y entendre les oiseaux chanter mélancoliquement les airs que leur jouait Schumann les plus beaux jours de printemps. A sa mort, en 1838, il avait alors 28 ans, sa fiancée, Clara Wieck, reprend l'école en main pour former des élèves plus spéciaux. La rumeur court que son apprentissage est si bon que seuls de rares élus sont choisis pour le suivre.

Clara Wieck ne démentira jamais cette rumeur alors que nous savons qu'elle est en partie fausse : Ces élus ne sont pas choisis pour leur don inné pour la musique, mais bien pour leur don particulier dont ils n'ont aucune maîtrise. Après qu'un élève, Justin De Boistel, ait mis le feu à des rideaux après une dispute violente avec une jeune fille, en 1867, il fut décidé que seules les jeunes filles seraient acceptées dans cette académie et les garçons furent envoyer à Virtus Insania - ce qui leur changea radicalement d'air. Cependant, cette règle ne perdura que 3 ans puisque Clara Wieck mourut en 1867 et légua l'école à son élève préféré, Claude Debussy, virtuose de la musique dont le don unique était une oreille affinée. Un nom qui perdurera durant toute l'histoire de la musique et celle de l'école, puisqu'il fut l'un des plus grands directeurs qui firent avancer les choses, la première étant d'instaurer différentes classes à l'école, selon les intérêts de chacun afin qu'ils puissent des cours et s'y intéresser à la fois, causant ainsi moins de grabuge au sein des élèves. Il interdit également les tortures sur les jeunes filles, puis, quatre ans plus tard, sur les jeunes garçons. L'académie devint une source de vie et d'études dans une grâce rare. Cependant, le mal vient de là où on l'attend le moins, et Claude Debussy, du jour au lendemain, disparut de la circulation.

Personne n'en entendit parler jusqu'à ce qu'il fasse une apparition avec Richard Wagner, l'un des plus puissants Misayas et plus redoutés du début du XXeme siècle. Déçus de leur ancien directeur tant aimé, tous les élèves de l'académie, classes ennemies comme amies, s'unirent pour désister les Maîtres du Mal et eut alors lieu la Première Guerre Mondiale. Si leurs histoires étaient inconnues au reste du monde, les élèves se concentrèrent sur leur quête et triomphèrent en 1918. Ils reconstruirent ensemble l'académie détruite par la guerre et l'améliorèrent. Ils désignèrent ensembles un directeur commun, celui ayant succédé à Debussy étant mort durant la bataille. Nathalie Sarraute, alors agée de 18 ans, fut la directrice qui resta le plus longtemps au poste de Directrice de l'académie puisqu'elle mit fin à ses fonctions à sa mort, en 1999. Une grande femme dans l'histoire de la littérature française, elle fit tout son possible pour que l'académie garda sa grâce et son calme que jadis, nous lui connaissions sous l'autorité de Claude Debussy. Elle fut une grande directrice et elle légua son rôle de directrice à sa directrice adjointe, Marguerite Duras, auteur contemporain qui fait beaucoup parler d'elle.

Si elle commence à peine à prendre de l'assurance en tant que directrice, l'école a gardé cet aspect paisible qui lui tient depuis si longtemps et pour lequel les élèves seraient prêt à vendre leur vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://verbum-pretium.forumgratuit.org
 

Clever Cross - Histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Page d'histoire: Mefaits de l'occupation Americaine (1914-19

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Verbum Pretium :: A Savoir :: A Savoir-
21.04 Installation du design printemps-été. Les nouveautées arrivent bienôt, on a juste essayer de vous faire déjà un joli truc ! N'hésitez pas à donner votre avis dans le FLOOD
AVRIL Un petit rappel des derniers évènements survenus à Clever Cross. Comment s'est finalement terminé le bal tout droit sorti d'un conte de fée. ICI

RUMEUR
EN CONTINU L'été arrive. Préparez vous tous à sortir vos maillots ! Les directeurs de Virtus Insania et de Clever Cross vous réservent une jolie surprise !